Poèmes et dessins écrits et réalisés par Gilbert Pauli – Carouge Genève, octobre 1991

Nôtre gamin

Galopin Yeux malins Sourire en coin Tu me nargues Tu joues avec tes escarpins Gamin Habiles sont tes mains Tour de magicien C'est toi qui tiens Je perds pour rien Mais reste Gamin Tu pars Tu reviens Je n'en sais rien Je t'appelle tu ris Tu m'énerves Gamin Mais tu as...

Espoir

De croire sans voir De mettre un sourire dans tes yeux En déchirant le noir Pour se retrouver nous deux De saisir la chance D'éloigner la souffrance En allumant la lampe De notre confiance De quitter ces leurres Sans avoir peur De laisser notre amour Communiquer pour...

Message

Si je décrochais la lune pour toi Je te regarderais dormir en souriant Je ramasserais ton mouchoir de soie J'irais chercher des fleurs aux champs Je me coucherais en même tempps que toi Pour que tu n'aies pas froid Dans tes jours gris je mettrais du bleu En étant tout...

Clin d’oeil

Jupette de satin En cadence Sur tes hanches Transparente romance Caressant ta peau Vent fripon Tu es mon complice Je te paierai en écus Si je ne suis pas déçu Fais danser Ce contillon En harmonieux tourbillon Que mes yeux se gargarisent De ce délicieux pavillon...

Clown

Claquements de mains Jets de lumière Autour de moi La piste étoilée En habit de couleurs Pour un instant Je suis le créateur D'un monde rieur De cabrioles en tours de magie Voyage en romances J'entend de tous côtés Les voix de l'innocence Avant de me retirer Sur la...

Le joueur de flûte

Je passais par là Poussé par un vent léger Pas après pas devant moi Des notes de musique venaient à ma rencontre Lancées par enchantement Un peu comme les étoiles d'un feu d'artifice au firmament Et je t'aperçu Gamin de nulle part Appucé contre le mur La tête...

Rue de minuit

Attisant le mystère Au charme insolite Tu t'es armée de lampadaires Jouant avec les ombre des passants Comme un magicien Fenêtre épiantes Aux regards Mesquins Tu observes trop longtemps Les amoureux dans l'ombre Porche protecteur Que de confidences as-tu reçues Que...

S’arrêter

Sans raison Goûter jusqu'à la félicité Le moment qui nous est donné S'arrêter Pour toi Que ceux qui n'y crois pas Se demandent pourquoi S'arrêter Simplement pour se reposer Et apprendre à regarder A rire ou a pleurer S'arrêter Parce que le temps N'est pas compter pour...

Réalisation d’un rêve

un matin de printemps tum'es apparue comme une fée Dans ta robe blanche Au milieu d'une forêt enchantée Tête altière Crinière au vent Queue de panache Tu piaffais d'impatience L'étincelle de lumière Dans tes yeux Le souffle chaud De tes nasseaux Me grandissaient de...

Continuer

Continuer de se rencontrer Sans compter les années De chercher de tous les côtés Des fleurs variées Pour te charmer Continuer de te dire En découvrant Ces quelques rides Arretées sur ton beau visage Que je ne t'ai jamais autant aimée Continuer de déposer un baiser Sur...

Coucher de soleil

J'étais pressé Mais je ne pouvais te manquer Oeil de flamme D'une émouvante luminosité Tu as glissé comme une caresse Sur le dos de la clairière Que tu avais réchauffée Tout au long de la journée Tu as eu à peine le temps De dire au revoir Que tu étais déjà son...

La moisson

La terre brûle mes mainsLent et douleureux refrainDevant l'exigence de ce champJe lève les yeux au levantLa lumière envahit mon coeurElle emporte ma douleurComme un vol d'oiseaux Je regard l'épi plier sous le fruit mûrEt j'entends un doux murmureMon âme quel...

Terasse

Quelques marches de marbreBarrière naissanteAu milieu des magnoliasTon profil se dessine avec pureté Senseible décorAutour de ton chapeau ruban doréSur ta robe FushiaUn crépuscule charmeurJoue de luminosité Concert de parfumsPrès de la chaise blancheImmobiles tes...

Mains

De la vie à l'amour Instant de tendresse L'une dans l'autre Suave langage De croiements de doigts Prémices de frissons Secètes envies De toucher et composer Cette mystique partition Sublime chorégraphie De mains en mouvements Les unes vers les autres Déchirants le...

Pière d’un enfant

Jésus que les étoiles du ciel Tombent en forme de pan pour ceux qui on faim Fais briller le soleil sur mon chagrin Donne une maman à mon copain Fais chanter les oiseaux Pour arrêter les cris de l'homme Que ses pas ne m'écrasent pas comme un bonhomme Aide-moi à...

Mon bouquet de fleurs

Je tisserai Un tapis de campanules Sous une ombrelle De myosotis Pour que tu puisses enfiler Ta robe pétales de lys Accroches une orchidée A tes cheveux Et sur ton coeur Une touffe de pensée Alors je lancerai Au monde entier Des boutons de rose Pour les enfants Et des...

La rivière

Je me souviens C'ést si bon de rêver près de toi Miroir d'argent finement plissé Par la brise au doigt de fée De pouvoir se reposer Et de se confier sur ton oreiller A chaque rendez-vous J'ai l'impression Que c'est la première fois Que je fais connsaissance avec toi...

Le printemps

Cheveux au vent C'est le printemps Caresse ta peau En baignant ton visage dans le ruisseau Que ton rire se mélange aux chants des oiseaux Laisse le soleil donner à ton corps ses premiers accords Douce symphonie qui embrasse ton coeur Et fait chanter les couleurs...

L’oiseau

Regard des cieux Comme l'éclat D'un diamant Tu dessines Pour l'homme Mille facettes Au firmament Messager De tant de présages Entre terre et ciel Tes voyages En célébrent Le mariage Vol mélodieux Chant d'amour Avec ton plumage Arc-en-ciel Tu colores Les alentours Rêve...

Marionette

Quelque part ne suis-je pas une marionnette Réveillée par un violon Et mille clochettes Balancée par les couleurs du temps Angoisssé par mon ignorance Voilà que je pleure maintenant Regard autour de toi Tends la main Me crie mon Roi Viens t'enivrer à ma source...

Moi-même

Pauvre de moi Comme un morceau de bois Bois brûlé un peu défiguré Cherchant à composer N'importe comment Quelques sentiments un peu déchirants Désordre de mon coeur que jois-je te dire mon Créateur je t'appelle du fond de mon âme Les chiens rient du son de ma vois Tu...

Joie

Fille candide Tu colores la vie Au milieu du temps Trop souvent galvaudé D'un regard et sans un mot Tu rassembles les heureux Les coeurs tu les emportes Avec doucent à n'importe quelle heure Comme la brise Sur les pétales d'un lys Tu reviens Après chaque chagrin...

close

Inscrivez-vous pour recevoir chaque les informations.

Nous ne spammons pas !