On se voyait souvent, sur le chemin de l’atelier tu passais me voir pour boire le café. La famille, les amis, les élèves, mais toujours un peu de temps. On parlait de tout et de rien, plus de tout que de rien et on rigolait bien …

Tu voulais commencer à apprendre la photo. Une pointure en technologie, ça c’est connu. Aussi rapide qu’un skieur en été. Tu étais heureux de me montrer tes essais, tes photos de chevaux, comme celle de ton jeune étalon « à qui une bonne coupe de cheveux aurait fait le plus grand bien ». Ou encore celle en forêt… avec la recherche de la netteté… ou plutôt le travail du flou… tu n’avais pas vraiment encore décidé. Et tu finis par t’exclamer : « la photo c’est comme un tableau » Oui Papa avec moins de pinceau. Et là on rigole, encore.

Papa et tes fameux witz (pour ceux qui ne savent pas, c’est une blague)! Quesque qu’on a rigolé… pas souvent du Witz mais de la façon dont tu les racontais…quand tu t’en rappelais… et là, je commençais à rire… et la en sachant malgré tout toujours pourquoi… tu rigolais de plus belle avec moi.

Récemment, nous avons parlé de ce moment. Celui que nous vivons tous ensemble, aujourd’hui. Moment qui est survenu beaucoup trop tôt ! Nous partagions ce désire pour une cérémonie douce et colorée, où on célèbre un hommage en se rappelant des bons souvenirs, des rires qui doivent rester dans nos cœurs. Ce souvenir d’enfance, quand on allait à Progens, je m’endormais dans la voiture accompagnée de George Brassens…J’avais le droit à toute les chansons et les explications…Tu l’aimais le Brassens.

C’est le lundi 1er septembre. Quand je suis entré dans l’appartement, papa, tu dormais comme un bébé, dans ta position préférée : de côté, la tête sur son avant-bras, le visage détendu, à l’aube d’un nouveau réveil. Mais après un bisou sur ton front, tu ne te réveillas pas…

Et là, cette fois, c’est vers les étoiles que tu voyageras.

Je t’aime papa et tous ceux qui sont la penserons toujours à toi

 

Laurent Pauli

close

Inscrivez-vous pour recevoir chaque les informations.

Nous ne spammons pas !